Simon Pagenaud en visite en France avec le trophée des 500 Miles d’Indianapolis

Simon Pagenaud, vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis pour la première fois en mai dernier, a débuté lundi une visite de quelques jours en France, avec le célèbre et imposant trophée Borg-Warner.

Pour la deuxième fois seulement, après la tournée de Takuma Sato au Japon en 2017, le trophée du vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis voyage hors des États-Unis. Simon Pagenaud, présent en France cette semaine et profitant d’une courte pause dans la saison d’Indycar, a en effet emmené dans ses valises l’imposant Trophée Borg-Warner (1,65 m de haut, près de 70 kg), remis au vainqueur de la mythique course depuis 1936. Comme les 105 précédents lauréats, le Poitevin a donc l’honneur d’avoir son visage gravé sur ce trophée d’argent, depuis son succès le 26 mai dernier.

Le pilote du Team Penske, actuel troisième du Championnat et toujours en lice pour remporter un deuxième titre en Indycar après 2016, se rendra en fin de semaine dans sa région natale, pour présenter le trophée aux habitants du village de son enfance, Montmorillon. « Les trophées, pour les sportifs, sont les marqueurs d’un moment particulier, et c’est vraiment très spécial de l’avoir ici avec moi, raconte-t-il. J’ai hâte de pouvoir partager ce moment. C’est une fierté énorme. »